Partie 2: De l’obsolescence programmée du projet THT HAUTE-DURANCE : En France, on est complétement neutrons !

Partie 2: En France, on est complétement neutrons !

Pour penser le réseau, notre chère RTE prévoit une courbe croissante de consommation, des pics de chauffages plus importants, en résumé elle prolonge les courbes et double les lignes THT. Certes cela coûte cher, mais encore une fois ce coût est invisible car payé par tous. Trop cher pour pouvoir l’enterrer juge RTE. Même si l’enterrement est rentable à très long terme, RTE sert de machine à sous, comme ERDF, à EDF. RTE lui reverse des dividendes, comme ERDF, dividendes indispensables ces temps-ci. Le nucléaire français est public, un symbole de notre réussite technique mais surtout le nucléaire est en faillite. Reste, le réseau électrique, une autoroute à péage. Sa privatisation ferait la joie d’un oligarque, mais pour l’instant, le complexe nucléaire le garde sous le coude. C’est le dernier bijou de famille de l’empire nucléaire français en déroute…

Un jour la commission européenne a demandé à EDF de provisionner de l’argent pour les démantèlements de ces nombreuses centrales en fin de vie dont l’âge moyen est de 27 ans, pour une durée prévue de 30 ans. EDF est prévoyant, elle a mis de côté… rien, enfin si les actions de RTE !

Elles sont provisionnées dans le fonds de réserve du démantèlement des centrales nucléaires, pour démanteler, il faut privatiser les lignes THT !!!

Mais revenons aux lignes THT Haute Durançoises. Le plus drôle est qu’elles seront à peine inaugurées qu’elles seront obsolètes. Pour des raisons technique, économiques, climatiques et énergétiques.

Le modèle de réseau électrique est un modèle obsolète. L’Allemagne, l’Espagne, le Portugal,  l’Italie en conviennent est prennent le virage mais en France on est complètement neutrons….

Les raisons sont multiples et liées. La raison profonde est qu’une fois de plus ce projet pensé dans les années 2000 sera réalisé 15 ans plus tard. RTE et personne n’a anticipé de nombreuses évolutions techniques et une mutation profonde. Est-ce étonnant ? Non. Il est difficile d’anticiper ces évolutions quand on est  persuadé d’avoir raison. S’entêter dans l’erreur est plus grave. Nos élites sont incapables d’autocritiques, les médiocres ont pris le pouvoir dans notre société à tous les niveaux et partout même dans les partis politiques écologistes !

Impossible de voir que l’émergence de l’informatique et des renouvelables allaient transformer complètement les réseaux électriques. EDF s’entêtant dans le nucléaire me fait penser à France Télécom s’entêtant dans le minitel et freinant l’arrivée d’Internet au début du net. Mais parlons aussi d’autres fondamentalistes, les fondamentalistes du divin marché et sa main invisible nous guidant vers le bonheur….

Suite:

 LES FONDAMENTALISTES LIBÉRAUX PRIS A LEUR PIÈGE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.